Pandora Papers: Forget aurait bénéficié d’une société offshore aux Îles Vierges britanniques

Selon les révélations des Pandora Papers, Guy Forget aurait bénéficié durant plusieurs années d’une société offshore basée aux Îles Vierges britanniques, un paradis fiscal des Caraïbes. Le patron de Roland-Garros assure ne pas être à l’origine de cette structure opaque, qui affichait un actif global d’1,4 million d’euros lors de sa dissolution en 2016.

Selon les révélations des Pandora Papers, Guy Forget aurait bénéficié durant plusieurs années d’une société offshore basée aux Îles Vierges britanniques, un paradis fiscal des Caraïbes. Le patron de Roland-Garros assure ne pas être à l’origine de cette structure opaque, qui affichait un actif global d’1,4 million d’euros lors de sa dissolution en 2016.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Generated by Feedzy